4 modèles de site e-commerce qui attirent les investisseurs !

e-commerce webmarketting

Si l’activité e-commerce a augmenté de 80% entre 2009 et 2012, ce n’est pas un hasard. Aujourd’hui, près de 50% des français effectuent leurs achats sur Internet et les habitudes des français en termes de e-commerce évoluent dans ce sens. Les boutiques en ligne se développent à une vitesse folle et font de plus en plus d’adeptes. Webmasters en herbe et jeunes entrepreneurs ne manquent pas d’idées et comptent eux-aussi tenter leur chance en s’implantant sur un marché particulièrement prospère. Cependant, la création d’une e-boutique reste loin d’être un jeu d’enfant. Afin d’espérer sortir du lot, il faut se montrer stratège et se différencier au maximum afin d’attirer les éventuels financements…

Marché de niche et politique promotionnelle : des éléments fondamentaux

Les investisseurs s’intéressent principalement aux marchés de niches, dans la mesure où le site profite d’un potentiel plus important et donc d’une certaine sécurité en termes de rentabilité. Les boutiques en ligne qui choisissent de se positionner au sein d’un marché très concurrentiel ne susciteront malheureusement pas le même intérêt pour les investisseurs que celles qui misent sur l’originalité. Si un concept atypique peut présenter des risques, il a au moins l’avantage d’attirer l’œil et plus si affinités. Une e-boutique noyée dans la masse connaitra certainement plus de difficultés pour son lancement. A moins que celle-ci ne développe une politique promotionnelle atypique et convaincante, qui permette de faire la différence. Les investisseurs se montreront extrêmement sensibles aux valeurs mercatiques d’un site e-commerce. Stratégies de communication, fidélisation de la clientèle, politique tarifaire, business plan, campagnes de social media… tout sera passé au peigne fin avant d’obtenir un quelconque financement. Il est donc impératif de rester vigilant quant à ses choix et conseillé de faire preuve de créativité.

Pour se lancer dans la bonne voie, voici 4 modèles qui mettent actuellement en confiance les investisseurs.

1. Miser sur le sur-mesure

Concernant les e-boutiques en phase de lancement, les investisseurs vont davantage faire confiance aux entreprises qui privilégient le sur-mesure pour leur distribution. Le système « on demand » favorise la réduction des coûts d’acquisition pour le gestionnaire du site et accorde davantage de fiabilité à l’e-boutique. Les investisseurs se sentiront plus en confiance face à la solidité du projet et apprécieront le caractère raisonnable dont fait preuve le gestionnaire pour le lancement de son site.

2. Optimiser son contenu

Un contenu de qualité favorisera un bon référencement naturel. S’attarder sur le contenu de son site, c’est attirer l’attention de futurs investisseurs. Il est donc nécessaire de ne pas hésiter à créer un contenu à la fois vaste et précis, qui puisse mettre en avant une certaine expertise. La création d’un blog vous permet de transmettre de l’information tant quantitative que qualitative à vos clients, de les guider dans leurs achats tout en gagnant des places sur les moteurs de recherche. Un site bien référencé est extrêmement déterminant pour d’éventuels financements.

3. Opter pour un système de membres

En choisissant de restreindre l’accès d’une e-boutique aux membres inscrits, l’entrepreneur s’assure une maitrise optimale des coûts d’acquisition relatifs à la clientèle. Ce système permet à la fois de gérer sa clientèle et de la fidéliser. Avantages et intérêts particuliers sont de mise. Les membres de la boutique en ligne se sentent privilégiés et témoignent de manière générale davantage d’intérêt pour le site e-commerce. Ce système de membres représente là-encore une certaine sécurité pour les investisseurs.

4. Penser « international »

Dans l’élaboration d’une boutique en ligne, il semble important de songer à la possible internationalisation du projet. Les investisseurs étrangers se projetteront davantage s’ils peuvent éventuellement envisager une implantation internationale et un probable développement local de la boutique en ligne. Afin d’évaluer les possibilités de déploiement du projet, il est conseillé de se renseigner sur ce site spécialisé dans l’actualité financière des différents marchés et du cours des devises.

L’idéal pour les investisseurs reste encore de trouver un système qui rassemble ces quatre tendances. Plus un projet s’éloigne de ces modèles, plus les risques de ne pas trouver chaussure à son pied s’élargissent.

http://www.webmarketing-com.com/2013/11/08/24340-4-modeles-site-e-commerce-attirent-les-investisseurs

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s